Recruter un manager de transition

De la globalisation à l'ubérisation de l'économie

La globalisation et les nouvelles technologies ont obligé les entreprises d'une multitude de secteurs à opérer une totale mutation, tandis que d'autres disparaissaient purement et simplement. Avec l'uberisation de l'économie, le problème est encore plus aigü aujourd'hui : n'importe quelle entreprise, quelle que soit sa taille, peut voir son business model devenir caduc du jour au lendemain. La nécessite de savoir gérer le changement en entreprise n'a jamais été aussi forte, comme le détaille juste X-PM dans son dossier sur le manager de transition.

Crédit photo : http://www.management-transition-xpm.com/

Réussir la transformation de l'entreprise

Dans la gestion du changement, le recrutement de personnes-clé est indispensable. Il peut s'agir de spécialistes fonctionnels (DG, directeur de production, DAF, etc.) ou plus opérationnels (Responsable de Programme, Chef de Projet, etc.). Cet apport de sang neuf est nécessaire pour le management de la transition, les gestions de crise et globalement la mise en place de process permettant l'amélioration des performances. L'adaptation à la culture de l'entreprise est une autre donnée essentielle, ce qui fait que tous les candidats ne sont pas faits pour tous les postes. Il n'existe pas de manager idéal pour la gestion de la transition. La femme ou l'homme à qui incombera la mission du changement devra avant tout convenir au poste, de par son background technique, culturel et humain. Une réelle adéquation entre le profil du manager et l'entreprise d'accueil sont nécessaires pour que la mission de mener à bien le projet de transformation soit réussie et pérenne.